Menu
02.31.50.32.31 Du lundi au vendredi de 9h00 - 12h00 et 14h00 - 18h00

Demande de rappel

Avocat médiateur à Caen, près de Mondeville et Ifs

Avocat médiateur à Caen, Mondeville et Ifs

Vous recherchez un avocat efficace en médiation pour intervenir entre les parties en conflit ? Profitez de l’expérience et de la compétence de Maître FOUBERT, situé au 5, rue Pasteur à Caen. Il vous accueille en jour ouvrable de 9H00 à 12h00 et de 14h00 à 18h.

Maître Anne FOUBERT est avocat-médiateur, référencée par le Centre National de Médiation des  Avocats (CNMA) créé par le Conseil National des Barreaux (CNB).

Elle est également inscrite sur la liste des médiateurs près la Cour d’Appel de CAEN.

La médiation

  • Comment définir la médiation ? :

La médiation est une méthode pour résoudre, ou tenter de résoudre, un litige en réunissant des personnes qui s’opposent, afin de les aider à trouver elles-mêmes la solution à leur différend tout en reprenant le dialogue.

Le médiateur va aider ces personnes à construire elles-mêmes la solution qui leur conviendra car elles l’auront imaginée ensemble, après avoir repris le dialogue. La solution, parce qu’elle est réfléchie et choisie par les parties, est en général durable.

Le médiateur ne suggère pas de solution.

C’est un processus gagnant/gagnant, à la différence du procès où il y a souvent un gagnant et un perdant.

  • Comment définir la médiation ? :

Pour tout le monde. Particuliers, entreprises, associations…

Les textes ne prévoient aucune restriction.

Pour un litige familial, entre voisin, avec votre employeur ou un de vos collègues,…

Ce n’est cependant pas une solution magique, la médiation ne peut pas être proposée dans tous les litiges.

  • La médiation c’est quand ?

Quand un litige arrive, que la discussion devient difficile ou est rompue.

Avant de saisir un tribunal, ou pendant une procédure.

Et pourquoi pas après une procédure, parce que le conflit entre les hommes perdurent malgré la décision de justice. La décision de justice applique le droit, elle donne une réponse juridique qui ne règlera pas forcément le conflit.

  • Médiation conventionnelle ou judiciaire, quelle est la différence ?

Il y a deux types de médiation :

- La médiation conventionnelle :

  Les parties en conflit décident avant de saisir un Tribunal ou pendant la procédure de recourir à un médiateur qu’elles vont choisir.

 

- La médiation judiciaire :

  Pendant le cours du procès, le juge pense qu’une médiation pourrait être utile pour régler le litige. Il peut alors l’organiser si et seulement si les parties sont d’accord.

  Le choix du médiateur se fait en accord avec les parties.

  • La médiation : Est-ce obligatoire ?

Même en médiation judiciaire, la médiation n’est jamais obligatoire. Nul ne peut vous l’imposer, ce qui serait contraire à l’esprit de la médiation.

Néanmoins, à compter du 1er avril 2015, pour saisir un juge, il faudra justifier avoir préalablement tenté de régler le litige amiablement, par la médiation ou autres modes décrits précédemment.

  • Si mon avocat me propose la médiation, c’est que mon dossier n’est pas défendable ou que mon avocat n’a pas envie de se battre?

Régler un différend ne passe pas obligatoirement par la case bagarre dans le sang et les larmes.

Si votre avocat ou un juge vous propose la médiation, c’est qu’il considère que ce processus peut vous apporter une solution à long terme.

Une décision de justice, même favorable, n’est pas toujours satisfaisante car le conflit ou les causes du conflit n’aura(ont) pas automatiquement disparu(es).

Le jugement apporte une réponse à un problème de droit, il ne résoudra pas les difficultés relationnelles ou l’absence de dialogue.

La médiation doit vous permettre de trouver une solution pérenne, apaisante que vous aurez élaborée et qui vous conviendra parce que vous l’avez co-construire avec l’autre partie.

L’intervention d’un avocat en médiation

L’avocat peut intervenir dans une médiation en tant que médiateur ou comme conseil d’une partie.

Maîtres DAZEL et FOUBERT sont réputées pour leur expérience dans le règlement de conflits. Elle met en œuvre ses compétences pour prioriser le règlement amiable et éviter le recours systématique au juge.

Maître FOUBERT peut convaincre les deux parties de miser sur une procédure participative qui consiste pour eux à s’engager pour une résolution amiable de leur conflit. Notons que la procédure participative est un écrit qui intègre plusieurs informations dont l’objet, le terme et les pièces. Elle comprend une phase conventionnelle et une phase juridictionnelle.

Vos avocates sauront vous orienter vers une médiation, choisir avec vous un médiateur et vous accompagner dans les rendez-vous de médiation.

Contactez-nous

Consultez-également :

Toutes nos actualitésActualités
Voir toutes les actualités